Comment réussir tes campagnes emailing marketing ?

Réussir tes campagnes d’emailing est indispensable pour avoir un ROI positif de ton email marketing.

Que ce soit pour ta newsletter, tes ventes, ta prospection, ou ton nurturing, tu veux que tes emails soient ouverts, lus et qu’ils poussent tes abonnés à passer à l’action.

Comment réussir tes campagnes emailing à tous les coups ?

Il n’y a pas de recette magique… 🪄

Il n’y a pas un seul ingrédient qui détermine si ta campagne emailing va faire avoir un succès phénoménal ou faire un gros FLOP. 

Cependant, il y a un certain nombre d’éléments qui mis bout à bout vont faire toute la différence entre des emails qui sont lus (et qui te ramènent des €€€)💥.

Et des emails qui sombrent dans les abysses des inbox de tes abonnés SANS jamais être lus.  

campagne emailing marketing réussir

Si tu veux faire des campagnes d’emailing qui convertissent, cet article te montrera le framework et la checklist à suivre.

Tu découvriras les 12 points essentiels à prendre en compte pour créer des campagnes emailing marketing réussies …

Ou simplement pour relancer ou rebooster tes campagnes existantes🚀.

Qu’est-ce qu’une campagne d’emailing marketing ?

Si tu lis cet article, c’est que tu es déjà convaincu.e des avantages de l’email marketing pour ton business en tant que solopreneur.e, TPE ou PME.

Non seulement l’emailing est un canal qui t’appartient et qui te donne un accès direct et sans restriction à tes abonnés (loin de la dictature des algorithmes des réseaux sociaux).

Mais le ROI de l’emailing est de loin l’un des plus élevés parmi toutes les stratégies marketing.

Cependant, tous ces bénéfices viennent à une condition : ✅ savoir faire des campagnes emailing réussies.

Mais qu’est-ce qu’une campagne emailing ?

Une campagne emailing marketing est tout simplement une série d’emails que tu envoies à ton audience pour réaliser un objectif précis.📨📨📨

C’est comme si tu envoyais une armée de ‘petits soldats emails’ pour conquérir un territoire. 🪖 Chaque email s’appuie sur le précédent pour constituer un ensemble cohérent et aider les autres à gagner la bataille.

Les campagnes d’emailing sont les piliers indispensables pour une stratégie emailing réussie.

Pourquoi organiser ton emailing sous forme de campagnes ? 

Que ce soit pour l’emailing ou pour tout autre canal marketing, l’erreur classique est de te lancer et de commencer à créer du contenu au hasard, en fonction de l’inspiration du moment.

La conséquence logique est que tu te disperses, tu n’obtiens pas de résultats et tu finis par te décourager. 🤯

🟡 Structurer ton email marketing sous forme de campagnes te permet d’éviter ce piège. Au lieu d’envoyer des emails au hasard sans aucun lien entre eux, tu as un fil conducteur et un cadre bien définis. Par conséquent, tu augmentes tes chances d’atteindre tes objectifs. 

🟡 Le deuxième avantage des campagnes emailing marketing est que tu peux les mesurer facilement et rapidement.

Quelques heures, voire quelques jours suffisent pour évaluer ton ROI et faire les optimisations nécessaires.

Les campagnes te permettent également de mieux planifier tes actions marketing et d’avoir plus de visibilité sur ton calendrier éditorial et ta stratégie comme on le verra dans la suite.

Quels sont les types de campagnes d’emailing marketing ?

La plupart des campagnes marketing ont l’un de ces trois objectifs : 

  • de la notoriété 
  • de la vente 🛍
  • et de la fidélisation 

Dans le contexte de l’emailing marketing pour entrepreneurs, on peut s’aligner sur les catégories d’emails pour définir des types de campagnes : emails transactionnels, emails promotionnels et emails relationnels (nurturing). 

Voici quelques exemples de types de campagnes : 

  • 📨 Campagne emailing d’activation de nouveaux abonnés
  • 📨 Campagne emailing de réactivation (réactiver des abonnés inactifs ou supprimer tes abonnés)
  • 📨 Campagne emailing de nurturing (créer du lien et construire la relation), elle se fait tout au long du cycle de vie de tes abonnés et de tes clients.
  • 📨 Campagne d’engagement (invitation à un événement par exemple un webinaire ou une masterclass, enquêtes ou questionnaires, etc ) 

En dehors des campagnes, il y a aussi des emails que tu envoies de façon contextuelle (par exemple des notifications, des relances de paniers abandonnés, etc). 

Encore une fois, les campagnes d’emailing sont des séries ou des séquences d’emails. Le nombre d’emails, le type d’emails, les calls to action,… seront différents en fonction de l’objectif de ta campagne.

Exemple de campagne emailing marketing

Voici un exemple de campagne email pour réactiver mes abonnés endormis. 

Il s’agit d’une série de 4 emails au bout de laquelle il se passe 2 choses : 

➕  soit l’abonné a cliqué sur le lien pour rester dans ma liste

➖ soit, il ne fait aucune action et il est alors supprimé automatiquement

exemple campagne emailing marketing

Tu remarqueras qu’il y a 4 emails distincts, tous liés à la réactivation. 

La répétition est essentielle en marketing. Tes abonnés ne lisent pas chaque email que tu leur envoies. En envoyant plusieurs emails étalés dans le temps plutôt qu’un seul email, tu augmentes tes chances de conversion. 

C’est le même principe que tu fasses une campagne de vente, une campagne pour un lancement, ou même une promotion flash. (Et oui, même une promotion flash qui ne dure que 2 jours est une campagne emailing qui doit contenir plusieurs emails.)

(Attention, il ne s’agit pas de répéter le même email, mais différents emails qui sont liés à la même thématique).

12 étapes pour réussir tes campagnes emailing marketing

1- Fais ton plan marketing

Avant de parler de comment réussir ou améliorer tes campagnes emailing marketing, il est important de définir la place que chaque campagne va occuper dans ta stratégie marketing globale.

Tu peux l’approcher de deux façons : 

🪨Il y a les campagnes de base que tu dois avoir par défaut dans ta stratégie d’emailing. On en parle plus en détails dans l’article sur les séquences emails indispensables quand tu es solopreneur.e.

En général, tu les mets en place une bonne fois pour toutes (puis tu les révises de temps à autre).

Disons que ce sont un peu tes campagnes emailing evergreen (séquence de bienvenue, séquence de réactivation, etc).

🔥Ensuite, il y a les campagnes occasionnelles ou à faire en fonction des opportunités qui se présentent.

Ce sont elles qui vont rythmer ton année.

Par exemple pour un lancement d’offre, une collaboration, une promotion, etc. 

Il est important de planifier ces campagnes en avance dans ton calendrier marketing pour optimiser tes actions. Cela te permettra d’avoir une vue globale et de mieux t’organiser. 

Tu peux également intégrer tes campagnes d’emailing à ton calendrier éditorial de l’année en définissant en avance les thématiques que tu souhaites aborder à certains moments de l’année, ou les thèmes de chaque mois, etc.

Une fois que tu as de la visibilité, rentrons dans le vif du sujet pour exécuter ton plan d’actions et réussir tes campagnes d’emailing.

2- Définis tes objectifs 

La première étape pour ta campagne emailing est de définir tes objectifs.

Tu peux utiliser l’approche des objectifs SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporel).

💡Exemple d’objectif SMART 

Générer au moins 15 ventes par email sur mon prochain lancement qui aura lieu du 10 au 20 🗓.

L’un des gros avantages de l’email marketing est que tu peux facilement mesurer tes indicateurs clés. Tu peux donc t’appuyer sur eux pour savoir si ton objectif est réaliste et atteignable. Par exemple, le nombre d’abonnés dans ta liste, le taux d’ouverture moyen, le taux de clic, etc… sont des chiffres qui te donneront une idée approximative des résultats que tu peux espérer. 

Ton objectif peut aussi être sur un temps plus long. 

Par exemple, augmenter ton affinité avec ton audience ou l’engagement de ta liste. Cela peut se traduire par un objectif comme :

💡 augmenter mon taux d’ouverture moyen (ou mon taux de réponse) de 10 % en 3 mois.

💡 augmenter mon taux de réponse de 20 % en 3 mois. 

Dans tous les cas, la règle est 1 Campagne = 1 Objectif.

3- Segmente ta liste d’emails

Pour réussir tes campagnes d’emailing, tu dois d’assurer d’envoyer des messages pertinents à tes abonnés. 

Comme on le dit dans le jargon marketing, tu veux envoyer “le bon message, à la bonne personne, au bon moment”.

Et pour cela, tu vas devoir créer des groupes plus ou moins homogènes d’abonnés (des segments).🎯

Cela est d’autant plus important que ta liste est forcément composée d’abonnés avec des intérêts variés.

La plupart des outils d’emailing permettent de créer facilement des segments. 🌓

Tu peux créer des segments basés sur des comportements : par exemple les personnes qui ont cliqué ou consommé une ressource, des personnes qui ont rejoint ta liste depuis x temps, les abonnés les plus actifs, etc.

C’est aussi une bonne habitude de rajouter un tag (étiquette) à tes abonnés qui rejoignent ta liste de sorte à pouvoir les catégoriser plus facilement. Par exemple, tu peux rajouter un tag en fonction du freebie ou lead magnet qu’ils ont téléchargé, du canal d’acquisition, 🧩 de leurs intérêts, etc.  

Pour les emails de vente ou pour les périodes de lancement, n’oublie pas de donner l’option aux abonnés qui ne sont pas intéressés de se désinscrire des emails spécifiques de la campagne. Ils resteront tout de même dans ta liste d’emails. Cela évitera de les bombarder d’emails qui ne les intéressent pas.

copywriter email de vente

En plus de la segmentation, il est important de maintenir ta base d’emails “propre” en supprimant régulièrement les abonnés inactifs  🪦⚰(avec une campagne de réactivation comme on l’a vu plus haut). 

4- Prépare tes séquences et tes supports en amont

Une campagne emailing demande un minimum d’orchestration et de préparation en amont.

Avant le début de ta campagne, prends le temps de définir tes scénarios ou le chemin que tu veux faire emprunter à tes abonnés. C’est également le moment où tu définis les autres ressources ou les supports dont tu auras besoin (par exemple les liens de destination, les pages d’atterrissage, etc).

Une fois que tu sais où tu vas, la rédaction de tes emails n’en sera que facilitée.✨

L’idée est d’écrire les emails de ta séquence (dans un document doc ou dans Notion) avant de les importer dans ton outil emailing pour les programmer.

Écrire tes emails un à un pendant que ta campagne est lancée, en mode réactif est toujours risqué. Dans le feu de l’action, tu risques de sacrifier la cohérence et la qualité du contenu.

Créer tes séries en amont te permettra d’avoir le recul nécessaire et de faire les ajustements importants.

5- Crée du contenu engageant 

Le copywriting ne sert pas seulement qu’à faire des pages de vente✍.

C’est tout simplement une compétence essentielle si tu crées du contenu en ligne.

Cependant, tu n’as pas besoin d’être expert ou d’engager un copywriter pour écrire de bons emails.

Rien qu’avec les bases, tu seras capable d’écrire des emails plus engageants qui donneront envie à tes abonnés d’ouvrir tes emails suivants.

Un bon copywriting augmente aussi tes chances de les convaincre à passer à l’action.

En plus des techniques de copywriting, pense à appliquer les règles générales de rédaction web à tes emails.

Par exemple évite les phrases trop longues et les paragraphes trop denses, aère ton texte, choisis une police d’écriture facile à lire, utilise des illustrations pour briser la monotonie, rend tes appels à l’action clairs, etc.

6- Optimise ton enveloppe

Un email qui n’est pas ouvert, ne sert à rien.📩

Pour donner envie à tes abonnés de lire tes emails, tu dois d’abord commencer par l’aspect extérieur de ton email.

C’est-à-dire ce qu’ils voient dans la liste de leur inbox avant de décider d’ouvrir ton message ou pas.

Il y a un ensemble d’élément à optimiser, qu’on appelle l’enveloppe de ton email. 

L’objet 

L’objet de ton email doit susciter l’intérêt de ton audience SANS utiliser les pièges à clics ou faire de fausses promesses.

Un bon objet doit être intrigant et susciter la curiosité.🤔 Là encore le copywriting a son importance.

Il est aussi important de faire attention à la longueur de ton objet (un objet trop long sera tronqué notamment sur mobile). 

L’expéditeur

Le nom de l’expéditeur est un facteur qui a une grande influence sur le taux d’ouverture de ton email. 

Utilise ton nom plutôt que celui de ton entreprise, une photo de toi plutôt que le logo de ton entreprise. Plus tu auras une bonne relation avec tes abonnés, plus ils accorderont une préférence à ton nom dans leur inbox. 

L’aperçu ou preheader 😶‍🌫

L’aperçu est le bout de texte qui apparait en dessous de ton email. Il renforce l’envie de l’ouvrir (ou pas).

L’aperçu vient compléter l’objet pour faire du “teasing”. C’est un peu ton accroche.

Évite de laisser ce champ vide, sinon tu auras un texte au hasard qui va apparaitre. Parfois, c’est carrément l’adresse de ton entreprise ou le texte “cliquer pour se désabonner” qui apparait. Avoue que ça ne donne pas très envie d’ouvrir l’email dans ces cas. 

7- Personnalise tes emails

Selon Hubspot, la personnalisation et la segmentation font partie des stratégies les plus efficaces pour booster tes emails.

Il y a plusieurs façons de personnaliser tes emails : 

✨ Quand le contexte s’y prête, utilise le prénom de tes abonnés dans l’objet, ou dans le contenu (SANS en abuser). Cela crée plus d’affinité avec ton audience.

✨ T’assurer que tes emails sont cohérents (et pertinents) et que tes abonnés sont retirés de la séquence quand ils ont fait l’action souhaitée. Par exemple, assure-toi de ne pas renvoyer la même offre à des clients qui l’ont déjà achetée. 

✨ Tu peux également personnaliser tes emails en incluant des références à l’actualité, à la saison, des références culturelles, etc.

✨ Parle comme si tu t’adressais directement à chaque abonné et non pas à un groupe. Le tutoiement renforce cette impression, mais ne tutoie pas si tu ne le fais pas dans tes autres contenus. Vice versa, ne vouvoie pas dans tes emails si tu as l’habitude de tutoyer ton audience. Adapte le ton de tes emails à ton audience et au reste du contenu que tu partages en ligne. 

8- Automatise tes campagnes emailing

Le marketing automation prend tout son sens quand tu fais de l’email marketing. C’est aussi ça la beauté de ce canal.🥳

Et c’est la raison pour laquelle on parle d’autorépondeur en email marketing.

Tu peux automatiser une année entière d’emails si tu le souhaites. Ils seront envoyés exactement aux abonnés que tu auras sélectionnés, au moment que tu auras choisi. 

Difficile d’avoir un ciblage aussi précis avec les réseaux sociaux.

Automatiser tes campagnes te fera gagner un temps fou.

Et c’est bien souvent indispensable pour t’assurer que tes emails sont toujours envoyés à la même heure (ou le même jour). La régularité et la prédictibilité te permettent de créer un “rendez-vous” avec ton audience.

Une fois que tu as rédigé tes emails dans ton document Doc ou Notion, tu as juste à les transférer dans ton outil d’emailing.

Il ne te restera plus qu’à faire les derniers formatages, mettre en place les règles et les automatisations et programmer les envois.

💡 N’oublie pas de tester ton automatisation avec ta propre adresse email. Cela te permettra de t’assurer que tout fonctionne comme prévu. 

Relis chaque email pour t’assurer que le rendu et le design sont comme tu le souhaites (sur mobile notamment), et prends le temps de tester les liens et les appels à l’action.  

9- Choisis le bon timing ⏰

La question du timing revient souvent en email marketing. 

Vaut-il mieux envoyer tes emails le dimanche après midi ou le jeudi à 8h du matin ?

Malgré les nombreuses études et statistiques sur le sujet, il n’y a pas vraiment de réponse définitive.

Le bon timing dépend de ton audience.

Certains outils d’emails optimisent le timing en personnalisant l’heure d’envoi aux habitudes d’ouverture de tes abonnés. 🏹

Pour d’autres outils, ce sera à toi de choisir l’heure d’envoi.

Le mieux est de faire des tests pour trouver le jour et l’heure qui fonctionnent bien pour toi. La fréquence d’envoi est également un paramètre à tester. 

En ce qui concerne le timing “général” de ta campagne, il ne faut pas oublier de tenir compte des “moments clés” de l’année 🗓 ou des évènements du calendrier (rentrée, été, vacances, fêtes, etc).

9- Analyse les stats de ta campagne emailing

Tu ne conduis pas une voiture sans regarder le tableau de bord.

C’est la même chose pour tes campagnes.

Il est important de suivre tes indicateurs clés pour analyser tes résultats et optimiser tes futures campagnes. 🌡

Les principaux indicateurs à surveiller sont : 

  • Le taux d’ouverture
  • Le taux de clic
  • Le nombre (ou le taux) de désinscription
  • Le taux de conversion ou le ROI qui peut être sous forme de revenus générés (il va aussi dépendre d’autres facteurs qui ne sont pas liés à l’emailing comme ta page de vente, etc). 

Par ailleurs, en dehors des campagnes, tu dois régulièrement analyser tes métriques pour avoir une idée de l’efficacité de ton emailing.

10- Assure-toi de la délivrabilité 

La délivrabilité de tes emails est un facteur essentiel à surveiller, que tu fasses des campagnes ou pas.

En général, si tu respectes les règles et que tu as bien configuré ton outil emailing comme il se doit, tu ne devrais pas avoir de problème. 

Tu peux vérifier ton score de délivrabilité gratuitement en utilisant des sites comme mailtester.

Mais si tu as un taux de rebond ou de nombreux emails non délivrés, il faudra regarder de plus près d’où vient le problème.

C’est aussi la raison pour laquelle tu dois absolument éviter d’acheter des listes d’emails 🛑. Non seulement tu vas nuire à ta réputation d’expéditeur et être blacklisté.e par les serveurs d’emails, mais en plus, tu n’auras pas une audience qualifiée.

Assure-toi que tu collectes tes emails AVEC le consentement de tes abonnés, et en respectant le RGPD.

🧹Nettoyer régulièrement ta liste pour supprimer les comptes inactifs est aussi une bonne pratique pour ne pas dégrader ton score de dérivabilité.

11- Pense à l’A/B Testing

L’A/B Testing consiste à tester deux versions différentes de ton email pour garder celle qui performe le mieux.🍄

Tu peux tester tes objets, ton contenu, tes CTA (Call to action ou appels à l’action), voire toute ta campagne.

La plupart des logiciels d’emailing te permettent de faire facilement de l’A/B testing, alors il serait dommage de t’en priver.

12 – Entretiens ta relation avec tes abonnés

Tu vois ces “amis” qui ne prennent jamais de nouvelles et qui t’appellent seulement quand ils ont besoin de toi ? 

C’est exactement ce que tu veux éviter avec ton emailing. 

Le succès de tes campagnes repose aussi sur la relation avec tes abonnés. Alors prends le temps de construire une vraie relation de confiance en envoyant régulièrement des emails qui apportent de la valeur.

Tu as besoin d’aide pour créer des séquences emails qui convertissent ?

👉Réserve ton appel découverte gratuit pour en discuter.

copywriter email de vente

Picture of Armanda Kouassi-Liaigre

Armanda Kouassi-Liaigre

Armanda est spécialiste en Growth Marketing et en tunnels de vente. Elle est la fondatrice de LesDigiPreneurs, une agence qui accompagne les solopreneurs, coachs, consultants et formateurs, qui veulent booster et systématiser les revenus récurrents de leurs offres digitales (formations, programmes en ligne, produits numériques, ...).

Découvrir les services ->

Envie de continuer la conversation ?

Armanda-LesDigipreneurs-Experte-Tunnels-de-vente

💌 Rejoins LeMoney💰Lab

ma communauté email Exclusive !

Si tu veux 💰 Booster les Revenus Récurrents 💰 de ton business SANS stress et SANS burnout, c’est ici que ça se passe. Monétisation, Systématisation, Growth … tous mes conseils exclusifs et sans filtre directement livrés dans ta boite email chaque semaine pour mieux monétiser ton business.

    Retour en haut
    40 Shares
    Share via
    Copy link